Jean-Pierre NGAPMEN

Le défi de l’éthique rationnelle dans la dynamique du développement à l’heure de la mondialisation : le mérite de KANT ET HABERMAS

Né le 10/10/1972 à Mbengué (par Eseka) au Cameroun, jean Pierre NGAPMEN entreprend, après ses études secondaires, un projet de vie religieuse dans la congrégation des pères Maristes qu’il quitte par la suite pour s’inscrire au département de philosophie où il obtient un DEA de philosophie (moderne et contemporaine). Après une première inscription en année de thèse à l’université de Rouen, il décide d’entrer dans un programme de thèse en cotutelle entre l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense et la TU de Berlin, en 2011. Sous la direction de Pr Jean SEIDENGART, Il espère terminer sa recherche cette année. Il est aussi titulaire d'un CAPES de philosophie, obtenu à l’école normale Supérieure de Dakar au Sénégal. Il été professeur de philosophie au lycée moderne de Rufisque au Sénégal de 2006 à 2011. En plus des études philosophiques il a obtenu un DESS (Master en Audit). Il s’exprime couramment en Anglais et en espagnol. Il suit des cours d’Allemand depuis qu’il a intégré l’école doctorale franco-germanique et l’ED139. Depuis longtemps, il s’intéresse aux mouvements des idées de la culture. Sa préoccupation majeure en philosophie porte essentiellement sur les questions relatives à l’éthique. Marié et père d’un enfant il attend les corrections des ses encadreurs pour envisager la dernière ligne droite pour la soutenance.

Mis à jour le 19 février 2015