Julien Lacaille

L’objet et sa représentation. Genèse de la philosophie transcendantale
(Lambert, Tetens, Kant)

 

Julien Lacaille est agrégé de Philosophie. Après avoir enseigné au Lycée Notre-Dame de Verneuil (78) de 1997 à 2010, il obtient un contrat doctoral et débute une thèse en philosophie à l'Université Université Paris Nanterre et est chargé de TD au Département de Philosophie de 2010 à 2013 (Cours de préparation à la leçon hors-programme de l’Agrégation). Il effectue régulièrement des séjours de recherche à l'Université de Mayence (Allemagne) dans le cadre de la "Kants Forschung". Il enseigne actuellement la philosophie en Terminale et en CPGE au Lycée Saint-Charles, à Orléans (45).

Publications

  • Chapitre d’ouvrages
« Tetens und die Widerlegung des Idealismus im 5. Versuch » in Stiening, Gideon/Thiel, Udo (dir.), Johann Nikolaus Tetens (1736-1807). Philosophie in der Tradition des europäischen Empirismus, Berlin, Boston, De Gruyter. 2015, pp.133-146

[traduction française : « Tetens et la réfutation de l’idéalisme »]
  • Traductions
[en préparation]  Johann Nikolaus Tetens, Essais philosophiques sur la nature humaine et son développement (1777)
[en préparation] Johann Nikolaus Tetens, Écrits physiques et métaphysiques
[en préparation] Johann Heinrich Lambert, Essai sur le criterium veritatis, suivi de Sur la méthode pour démontrer correctement en métaphysique, en théologie et morale.

Communications

  • Colloques
« La critique des miracles chez Kant », Xème Congrès de la Société d'Etudes Kantiennes en Langue Française : Kant. Théologie et Religion, organisé par Robert Theis, Université du Luxembourg, du 5 au 8 octobre 2011.
  • Journées d’études
« Nature et fonctions du pouvoir de représenter chez J. N. Tetens », Johann Nikolaus Tetens (1736-1807) : Métaphysique et anthropologie des Lumières allemandes, organisé par J.-P. Paccioni, S. Bucheneau et S. Grapotte, Cerphi, Maison Heinrich Heine, Paris, 11 octobre 2014.

Mis à jour le 11 mars 2015