LUCIE WEZEL

  • Doctorante contractuelle à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense (ED139)
  • Inscrite en 2015 sous la direction de Michèle Cohen-Halimi
  • Membre de l'IRePh
Lucie Wezel est agrégée de philosophie. Sa thèse s'intitule “La dialectique négative d’Adorno et la métaphysique”.
Après avoir enseigné quatre ans dans le secondaire, elle est désormais doctorante contractuelle rattachée à l’IRePh. Ses recherches portent sur le devenir de la métaphysique après Auschwitz, ainsi que sur la modification du concept de dialectique chez Adorno.

Mis à jour le 10 septembre 2015